lundi 14 mai 2018

Projets de recherche financés en 2018 par l’Institut Carnot Chimie Balard Cirimat

Chaque année, l’Institut Carnot Chimie Balard Cirimat soutient plusieurs projets de recherche scientifique au sein de son périmètre. Ces financements contribuent au maintien de l’excellence scientifique de ses équipes de recherche.

Pour 2018, 6 projets lauréats ont été retenus à l’issue d’un processus de sélection compétitif : 2 projets Contrats Doctoraux, 4 projets Haut Risque et Fort Potentiel de Valorisation. Zoom sur les travaux qui seront financés.

 

Contrats doctoraux : soutenir la recherche scientifique en favorisant les interactions entre les chercheurs de l’institut

Dans le cadre du financement de contrats doctoraux, notre Institut Carnot soutient des projets de recherche scientifique co-encadrés par des chercheurs de Montpellier et Toulouse. Il s’agit ainsi de favoriser la synergie entre les deux sites qui constituent l’institut Carnot Chimie Balard Cirimat.

L’objectif est de soutenir des projets de recherche fondamentale (TRL 1 à 3) inspirés de problématiques technologiques ou des recherches prospectives avec un objectif applicatif à moyen/long terme. Les résultats obtenus devront permettre de répondre aux besoins de l’industrie.

Deux projets de recherche ont été retenus pour 2018 :

  • ECO-dispositif THERMOELECtrique, porté par Emmanuel Flahaut du CIRIMAT et Mickaël Beaudhuin de l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier
  • Modèle de SUrface de Membranes Organosiliciées (SUMO), porté par Thomas Duguet du CIRIMAT et Vincent Rouessac de l’Institut Européen des Membranes

 

Haut Risque et Fort Potentiel de Valorisation : des projets à fort impact pour la création de compétences ou technologies nouvelles

Le financement de projets à Haut Risque et Fort Potentiel de Valorisation vise à soutenir les étapes d’un projet qui permettra à une technologie ou à un savoir-faire de produire des effets à une échelle de 3 à 5 ans.

L’objectif est de contribuer à l’innovation industrielle en s’appuyant sur des travaux de recherche dont le marché est clairement identifié. Les projets doivent présenter un fort impact, en lien avec des partenaires socio-économiques.

4 projets sont financés pour l’année 2018 :

  • MicropepSigel, Synthèse de microsphères fonctionnelles et biodégradables innovantes à base d’hydrogels et de biomolécules silylées, et leur mise en forme en système microfluidique, porté par Corine Tourné-Péteilh l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier et Gilles Subra de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron
  • Continuous flow synthesis of monovalent and multivalent iminosugars by eletrochemical glycosilation, porté par Françoise Serein-Spirau de l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier
  • Membranes conductrices électrochimiquement actives pour une technologie zéro rejet, proposé par Marc Cretin de l’Institut Européen des Membranes
  • Smart Membranes with Adjustable Pore Size from Covalent Organic Frameworks, porté par Mona Semsarilar de l’Institut Européen des Membranes

Pour en savoir plus sur les compétences des chercheurs de l’institut Carnot Chimie Balard Cirimat , consultez notre offre R&D en Chimie, Matériaux et Procédés.

,